Màj : Ma nouvelle routine soins ~

Hellow les otako ~ !

Je vous avais promis un retour et pourtant j’ai encore disparu du blog. Aucune excuse, la flemme et le surmenage ont vaincu ma motivation. Mais que nenni, je reviens en meilleure forme en passant fi les soucis d’appareils photo etc. Bref trêve de bavardage, car nous allons parler de ma routine de soins de cet hiver.
Depuis peu j’essaie de prendre des soins doux et pas trop agressifs pour ma peau mixte en cette saison et elle s’en sort beaucoup mieux. Je me focalise surtout dans une routine du soir, celle du matin ne comportant qu’une lotion, un contour des yeux et une crème hydratante. Vous allez retrouver quelques produits de ma précédente routine car je ne préfère pas brusquer le minois avec des changements brutaux. Ma peau me le fera comprendre de toute manière ahah.

dav

Lire la suite

Publicités

K-cosmetics : mes favoris ~

Hellow les otakonomes ~

Il y a peu, un article indiquait quelles marques coréennes sont absolument à découvrir dans nos contrées. Cependant, quelle fut ma légère irritation quand j’ai aperçu la marque Erborian citée. Pourquoi ? Si la marque est certes franco-coréenne (du moins c’est une collaboration), elle demeure inconnue au pays du matin calme. Ensuite, user d’un terme japonais, le fameux kawaii, pour décrire les mignonneries que présente la marque, je répète coréenne, Tony Moly, passe mal pour moi. C’est un peu comme me dire, à la vietnamienne d’origine que je suis, que les nems sont chinois. Cela décrédibilise l’argument et a tendance à m’irriter. Je me rappelle aussi la fameuse affiche chez Sephora qui montrait, pour l’arrivée des marques coréennes, des jeunes femmes asiatiques de l’Est principalement maquillées en mode otaku avec des cheveux et un maquillage rutilants aux teintes exagérément multicolores et criardes. En parlant de Sephora, étrangement, l’article ne cite que des marques vendues par l’enseigne, la coïncidence est un peu trop grande pour moi.

C’est pourquoi  j’ai décidé de parler des marques de cosmétiques assez classiques coréennes que j’apprécie. Et avant toute chose, oui ce n’est pas une consommation minimaliste & écologique que je montre, vu que les produits ont traversé l’Eurasie en avion pour entrer en ma possession. J’assume. De même, je préviens aussi qu’il arrive de que certains produits présents plus tard ne sont pas crueltyfree. Certaines marques vendent en Chine, où les test sont toujours de mise. Mais allez-vous chipoter & perdre du temps sur mes imperfections ? Non alors trêve de fioritures & allons-y.

Lire la suite