Retour avec le peeling finger mitt de Whamisa avec Fleurs du Japon.

Hellow les otako~

Je suis de retour pour vous jouer un bon tour ! Les articles se font absents et cela est dû à la trouvaille d’un travail et au travail d’adaptation avec l’emploi du temps sans compter que je réfléchissais sur l’avancée du blog en jonglant avec un projet de déménagement. Cela a été tout un programme loin d’être terminé qui a mis en hiatus l’activité par ici. Mais j’ai repris du poil de la bête et arrive enfin à m’organiser correctement. Donc trêve de bavardage allons sur le vif du sujet de l’article.

Suite à un petit concours de la part de Fleurs du Japon et ce, dû à la sortie d’un nouveau produit de la marque Whamisa, j’ai pu tester un petit produit sympathique : le Peeling finger mitt pour peaux grasses, trouvable sur le site cité juste avant. Amatrices e K-cosmétiques, je pense que vous avez pu voir via Neogen, l’apparition de peeling à usage unique en forme de coton qui se mettent en « mitaine » autour des doigts pour exfolier la peau en douceur. C’est au tour de Whamisa de se lancer et j’en suis ravie.

14332923_708774302611402_1336032865274893309_n

Bannière facebook du site Fleurs du Japon.

Lire la suite

Publicités

K-cosmetics : mes favoris ~

Hellow les otakonomes ~

Il y a peu, un article indiquait quelles marques coréennes sont absolument à découvrir dans nos contrées. Cependant, quelle fut ma légère irritation quand j’ai aperçu la marque Erborian citée. Pourquoi ? Si la marque est certes franco-coréenne (du moins c’est une collaboration), elle demeure inconnue au pays du matin calme. Ensuite, user d’un terme japonais, le fameux kawaii, pour décrire les mignonneries que présente la marque, je répète coréenne, Tony Moly, passe mal pour moi. C’est un peu comme me dire, à la vietnamienne d’origine que je suis, que les nems sont chinois. Cela décrédibilise l’argument et a tendance à m’irriter. Je me rappelle aussi la fameuse affiche chez Sephora qui montrait, pour l’arrivée des marques coréennes, des jeunes femmes asiatiques de l’Est principalement maquillées en mode otaku avec des cheveux et un maquillage rutilants aux teintes exagérément multicolores et criardes. En parlant de Sephora, étrangement, l’article ne cite que des marques vendues par l’enseigne, la coïncidence est un peu trop grande pour moi.

C’est pourquoi  j’ai décidé de parler des marques de cosmétiques assez classiques coréennes que j’apprécie. Et avant toute chose, oui ce n’est pas une consommation minimaliste & écologique que je montre, vu que les produits ont traversé l’Eurasie en avion pour entrer en ma possession. J’assume. De même, je préviens aussi qu’il arrive de que certains produits présents plus tard ne sont pas crueltyfree. Certaines marques vendent en Chine, où les test sont toujours de mise. Mais allez-vous chipoter & perdre du temps sur mes imperfections ? Non alors trêve de fioritures & allons-y.

Lire la suite