Retour avec le peeling finger mitt de Whamisa avec Fleurs du Japon.

Hellow les otako~

Je suis de retour pour vous jouer un bon tour ! Les articles se font absents et cela est dû à la trouvaille d’un travail et au travail d’adaptation avec l’emploi du temps sans compter que je réfléchissais sur l’avancée du blog en jonglant avec un projet de déménagement. Cela a été tout un programme loin d’être terminé qui a mis en hiatus l’activité par ici. Mais j’ai repris du poil de la bête et arrive enfin à m’organiser correctement. Donc trêve de bavardage allons sur le vif du sujet de l’article.

Suite à un petit concours de la part de Fleurs du Japon et ce, dû à la sortie d’un nouveau produit de la marque Whamisa, j’ai pu tester un petit produit sympathique : le Peeling finger mitt pour peaux grasses, trouvable sur le site cité juste avant. Amatrices e K-cosmétiques, je pense que vous avez pu voir via Neogen, l’apparition de peeling à usage unique en forme de coton qui se mettent en « mitaine » autour des doigts pour exfolier la peau en douceur. C’est au tour de Whamisa de se lancer et j’en suis ravie.

14332923_708774302611402_1336032865274893309_n

Bannière facebook du site Fleurs du Japon.

Lire la suite

Publicités

Détective crueltyfree mode.

Hellow les otako ~,

Vous souvenez-vous de l’article à propos des marques crueltyfree, que j’apprécie utiliser ? Qu’importe la réponse, je vais vous parler désormais de mes débuts en tant qu’enquêtrice. Car il s’avère que j’ai décidé d’aller me renseigner moi-même auprès de certaines marques françaises peu connues ou très peu visibles sur la blogosphère ou dont la politique crueltyfree me paraît quelque peu floue. Avant de parler des marques sur lesquelles j’ai jeté mon dévolu, je précise que je me fie certes aux sites de Logical Harmony et de Ma vie sans cruauté mais qu’il faut aussi chercher les informations et vérifier par nous-même. Il faut savoir remettre en question les faits posés qu’ils soient véridiques ou non. Et ne soyez pas pressés, autant certaines firmes peuvent répondre rapidement, d’autres risquent de se faire attendre. Cela est un travail qui est assez chronophage.

Comment ai-je procédé ?

Tout simplement, d’abord en me dirigeant sur les sites des marques et de chercher sur leur F.A.Q, ou la section de l’histoire de la marque. Si ces dernières sont crueltyfree, en général, elles ne le cachent pas. Mais lisez bien et contactez-les via mail en posant des questions précises tout en restant polis bien sûr. Comme je l’ai dit, rien n’est acquis et il faut donner foi en la parole des marques mais soyons optimistes.
Pour ma part, j’ai demandé si la marque était crueltyfree selon mes critères donc si les ingrédients les produits terminés ne sont pas testés sur nos amies les bêtes, si les fournisseurs le sont aussi et s’ils ont des locaux en Chine. Donc allons-y pour les deux marques qui m’ont répondu et décortiquons cela ensemble.

Lire la suite

K-cosmetics : mes favoris ~

Hellow les otakonomes ~

Il y a peu, un article indiquait quelles marques coréennes sont absolument à découvrir dans nos contrées. Cependant, quelle fut ma légère irritation quand j’ai aperçu la marque Erborian citée. Pourquoi ? Si la marque est certes franco-coréenne (du moins c’est une collaboration), elle demeure inconnue au pays du matin calme. Ensuite, user d’un terme japonais, le fameux kawaii, pour décrire les mignonneries que présente la marque, je répète coréenne, Tony Moly, passe mal pour moi. C’est un peu comme me dire, à la vietnamienne d’origine que je suis, que les nems sont chinois. Cela décrédibilise l’argument et a tendance à m’irriter. Je me rappelle aussi la fameuse affiche chez Sephora qui montrait, pour l’arrivée des marques coréennes, des jeunes femmes asiatiques de l’Est principalement maquillées en mode otaku avec des cheveux et un maquillage rutilants aux teintes exagérément multicolores et criardes. En parlant de Sephora, étrangement, l’article ne cite que des marques vendues par l’enseigne, la coïncidence est un peu trop grande pour moi.

C’est pourquoi  j’ai décidé de parler des marques de cosmétiques assez classiques coréennes que j’apprécie. Et avant toute chose, oui ce n’est pas une consommation minimaliste & écologique que je montre, vu que les produits ont traversé l’Eurasie en avion pour entrer en ma possession. J’assume. De même, je préviens aussi qu’il arrive de que certains produits présents plus tard ne sont pas crueltyfree. Certaines marques vendent en Chine, où les test sont toujours de mise. Mais allez-vous chipoter & perdre du temps sur mes imperfections ? Non alors trêve de fioritures & allons-y.

Lire la suite

Perle d’eau de Cattier, enfin l’eau micellaire qui me convient.

Hellow les otakonomes ~,

Après avoir discuté de maquillage, je vais parler de la phase démaquillage. Tant que je suis dans ma petite bourgade, je me démaquille à l’huile de noix de coco puis avec le nettoyant de Fleurance Nature suivant une routine qui n’a pas guère changé depuis le dernier article dessus. Mais quand je pars en week-end ou prends quelques petites vacances, je préfère éviter d’amener mon pot, surtout que pendant l’été, il y a des risques d’accident, l’huile de coco étant en phase liquide au-delà des 25°C.

Donc c’est pourquoi en me promenant dans les allées d’une boutique Noz, chaîne où se vendent divers produits en déstockage ou arrivant à la limite de consommation pour l’alimentation, j’ai été contente de trouver une eau micellaire en format voyage dans les rayons, celle de la marque Cattier. Il y avait aussi la version lait démaquillant mais j’ai des souvenirs d’une galère sans nom pour enlever le maquillage avec ce genre de texture. Et cela, j’ai dépensé la petite somme d’1€50 au lieu de 3,50€ (en ce moment soldé à 3,15€ chez Ayanature).

WP_20170728_16_45_42_Pro

Je vous parle plus de la marque Cattier qui est une marque française bio certifiée Ecocert, crueltyfree, labellisée Onevoice, qui est une marque des plus abordables avec un assez bon rapport qualité prix. C’est une marque que la blogophère et même certaines vidéastes abordent de temps en temps. Qu’en penses-je ? Tout simplement il y a des hauts et des bas comme pour toute marque, j’ai été déçue par le masque purifiant dont j’ai parlé aussi dans l’article cité précédemment car pas assez efficace pour moi.

Lire la suite

Bataille de blush.

Hellow les otako ~

Cela fait un moment que je ne vous ai parlé de maquillage donc aujourd’hui je file rattraper cela avec un comparatif de fard à joues aka blush bio ou naturel et crueltyfree. Je n’en possède que trois et c’est déjà bien assez, tous en poudre compacte et non compact et avec une variante de couleur. Nul besoin d’avoir la même couleur mais chez une autre marque. Je suis là pour comparer texture, tenue & discuter de leur marque. Surtout que vous allez voir certains durent depuis belle lurette. Je reprécise que je tends à aller vers ce genre de produits mais il reste encore quelques uns qui ne me conviennent pas dans le bio/naturel, et ce sont les rouges à lèvres mat, liquide ou non & les fonds de teint. Là n’est la question en ce jour mais plutôt qui sont les candidats du jour ?

Imageblush2 Lire la suite

Crueltyfree beauty ? Kézako ?

Hellow les otakonomes !

Surprise petit article bonus de la semaine en plus du mercredi ~. La pétition pour en terminer avec les test des cosmétiques sur les animaux d’ici quelques années via The Body Shop m’a donné une idée d’articles à propos des marques crueltyfree que j’utilise & quels sont mes critères pour choisir. Avant tout chose, le projet de TBS part d’un bon pied et la marque, bien qu’appartenant au Groupe L’Oréal, a toujours su garder son éthique crueltyfree & ce depuis sa fondation (il semble d’ailleurs que The Body Shop serait en vente). C’est pourquoi je signe sans trop rechigner car cela va dans le bon sens & que j’en ai un peu ras la casquette de voir le mal partout [Par ici : pétition] (Même si je vous avoue que les CM de TBS ont tendance à éveiller ma colère en défendant bec & ongles L’Oréal, déclarant que la marque est crueltyfree) . Et c’est peu dire car même si je ne suis pas complètement vegan même du moins en terme de maquillage, l’éthique crueltyfree j’y suis très attachée.

Passons maintenant par ma petite poire inintéressante et centrée. Chacun n’a pas les mêmes restrictions du point de vue crueltyfree dans les cosmétiques et fait bien sûr ce qu’il veut. Quelles sont les conditions pour que je considère une marque comme CF, acronyme pour les intimes ?

 

Lire la suite

Test : Brume hydro-tonique à l’acide hyaluronique | Laboratoires Novexpert

Hellow les otakonomes ~

Cela faut un petit moment que je n’ai pas discuté de soins sur le blog. Je vais profiter d’avoir reçu une petite nouveauté pour mettre à jour ce sujet. Novexpert, que je remercie fortement, m’a très agréablement et surprenant contactée pour m’envoyer un produit tout frais sorti de leur laboratoire sous aucune condition à part donner mon avis là-dessus via mail. Attention passage obligé, le disclaimer : Pour remercier la marque, j’ai décidé d’en faire un article qui n’a pas été demandé, qui n’est pas en quoi que ce soit sponsorisé (aka les autres marques que je vais citer ou qui vont apparaître sur les photographies) et qui est totalement transparent.

Donc aujourd’hui, voilà le petit nouveau de la famille : la brume hydro-tonique à l’acide hyaluronique.

Lire la suite