Beauty Review : La palette Poison Garden, ou comment aimer encore plus Nabla Cosmetics

Hellow les Otako !

Pour une fois je ne suis pas en retard pour vous présenter un produit sorti assez récemment ! Aujourd’hui, nous allons à nouveau parler d’une palette de Nabla Cosmetics. Et oui je ne jure que pour cette marque pour le maquillage des yeux, car vegan et crueltyfree, avec un rapport qualité prix de folie ! Je ne vais pas pour parler de la deuxième palette, Soul Blooming car pour moi, elle convient plus pour les peaux à tons rosé car elle contient une déclinaison de fards pastel et/ou froid. Non, dans cet article c’est Poison Garden qui sera mise en avant !

IMG_20181211_094204

Il s’agit donc de la petite dernière de la famille. Le packgaging est sublime je trouve juste dommage que les reliures « dorées » ne soient présente sur la palette elle-même. Et surprise comparé aux deux aînées, cette palette contient non 12 mais 15 fards et ce toujours avec un miroir ! Et pourtant son prix n’est pas exorbitant car au lieu de 35,90€, votre bourse laissera 39,90€. Franchement, c’est déjà une belle affaire. Mais de suite, un doute m’envahit, est-ce que la qualité des fards n’est plus ?

IMG_20181211_094629__01

L’ensemble des fards font un beau mélange entre des tons chauds et froid. Je pense que vous avez repéré un fard qui détonne étrangement dans la palette et qui brise son « uniformité ». Il s’agit du bleu majorelle. Et si d’habitude cela me freine de voir une couleur aussi criarde car je ne sais pas les utiliser (car je suis encore à l’étape maquillage nude pour les yeux), pourtant je me suis tentée à un maquillage avec.

IMG_20181211_094706__01

Je peux vous dire que la qualité est toujours au rendez-vous : pigmentation, estompage facile, quantité rien à redire, divers effets allant du mat au métallisé en passant par un topper ou des fards discrètement satinés.  Les fards mat sont d’une douceur au doigt. Mais les mêmes défauts que la Dreamy se présente. Dû à une pigmentation de folie et une formulation vegan (et une composition assez clean même si je déplore la présence du phénoxyéthanol ou du titanium dioxide), certains fards sont très poudreux et certains fards mats manquent d’intensité.

IMG_20181211_095102__01

Commençons par les swatch, nous avons donc Zodiac, un bleu nuit allant vers le noir qui est quelques peu patch et pas aussi intense qu’il n’y paraît.
Suit le sublime rose gold froid pailleté qu’est Fabric.
Adoration est une surprise, je pensais qu’il s’agissait d’un fard avec une texture visuellement étrange mais il s’avère être un fard topper très sheer avec de sublimes reflets violacé rosé (que la photo rend évidemment mal).
Berry Bite est un framboise froid mat mais qui demeure très pigmenté et facile à travailler.
On termine la première rangée avec Adagio, qui est un chocolat légèrement patchy sans l’être autant que Zodiac.

IMG_20181211_095336

Ah ma rangée préférée de la palette. Vous avez donc Zen, un fard marron rosé neutre parfait pour un fard de transition.
Le premier fard, qui nous fait des chutes à l’application donc à appliquer au doigt et que pourtant j’adore, est Craving, un violet satiné aux nuances roses avec des micropaillettes.
Honey est un orange froid matte pas patchy et qui peut servir aussi de fard de transition.
Subliminal, qui est mon favori, est un doré orangé clair et métallique. Impossible de l’appliquer au pinceau même humidifié, le fard n’y adhère pas. Donc passage obligé avec votre doigt.
Archetype est un marron tendant vers le bronze, c’est le fard satiné qui semble un peu fade comparé aux autres.

IMG_20181211_095648

Ah la lumière en hiver qui ne rend pas justice aux fards comme avec Rosita, qui est un fard métallisé couleur rose pâle.
Et voilà notre fameux bleu qui porte bien son nom, Majorelle. S’il est celui qui attire directement le regard, c’est le fard le plus décevant de la palette. Il est très patchy, il s’estompe un peu trop bien et disparaît dès qu’on le travaille un peu plus pour le faire fondre avec les autres fards.
Suit ensuite Narrative, qui est un joli marron sable mat, et Opera, un bordeaux-prune.
Et nous terminons avec Canvas (la fan de Saint Seiya que je suis adore ce nom) est un beige mat parfait comme base.

IMG_20181211_165352

IMG_20181211_165204

J’ai réalisé deux maquillages le premier j’ai utilisé comme fard de transition Narrative. Sur la paupière mobile, l’ai appliqué Majorelle et vous pouvez voir à droite l’effet patchy du fard. En coin externe, Adagio et au premier tiers de la paupière, Subliminal.

IMG_20181212_145901__01

IMG_20181212_150652__01

Pour le deuxième maquillage (oui le rouge à lèvres jure avec ce maquillage mais j’étais en train de faire deux test en même temps ahha), j’ai repris comme base Narrative et Adagio en coin externe. Sur la paupière mobile, une pointe de Berry Bite, qui s’estompe et fond très bien. Puis dans le premier tiers, j’ai appliqué Craving et en coin interne, une très petite touche d’Adoration.

Et voilà qui termine cet article ! Alors si j’aime cette palette ? Malgré ces défauts, je dis un grand oui car elle m’a fait essayé des couleurs que d’habitude je n’oserai pas. Et ne vous inquiétez pas qu’au réveillon j’ai claqué la palette. Néanmoins, je reste en amour pour la grande soeur, la Dreamy palette.

Vous pouvez trouver Poison Garden sur le site officiel mais je préfère vous donner deux eshop français car vous aurez moins de frais de port comme AyaNature ou ColorsAndMakeup.

Alors, est-ce que cette palette ou la marque vous tente ? Laissez un petit commentaire ! Et je note que certaines vidéastes françaises comme ElsaMakeup ou Laura de LoDoesMakeup commencent à parler de la marque et récemment, il y a aussi NikkiesTutorials qui s’y est essayé et elle rend justice à la palette contrairement à moi ahah ! Sur ce, je vous laisse et j’espère que vous avez passer de bonnes fêtes !

Liens non affiliés. Le texte m’appartient. Les images m’appartiennent sauf indication contraire.
Naturotakonome 2016-2018 – Tous droits réservés.
Publicités

2 réflexions sur “Beauty Review : La palette Poison Garden, ou comment aimer encore plus Nabla Cosmetics

    • Hellow ! Ah j’essaie d’améliorer mes photos sur IG contente que cela fasse effet ♥. Franchement faut juste faire attention aux chutes mais c’est devenu ma palette d’amour c’est dire ahah. Merci d’être passée ! Hugs sur toi !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s