Routine bonus aka gommage | masque | crème de nuit

Hellow les Otakonomes !

Je vous ai parlé de ma routine soins sans pour autant aborder la phase démaquillage et l’étape masques. Si vous êtes amateur/trice de cosplay et que vous préparer un shooting ou une sortie de convention, avoir une peau prête est de plus important afin d’éviter tout incident cutané malencontreux ou de paraître en forme que rabougri. Cela concerne à la fois la gente féminine et masculine. Oui, car il arrive que nous ayons besoin d’user de peinture corporelle ou d’un léger maquillage selon les personnages choisis. C’est pourquoi je vais vous présenter ce que j’utiliserai juste avant une séance en convention du moins pendant la période printemps/été (donc l’étape masque). Je précise que ma peau est normale à grasse durant ces mois qui se réchauffent. Je précise qu’on peut ajouter cela à sa routine cocooning 1 à 2 fois par semaine.

fotor_(7)

Les bonus de ma routine « cocooning ».

Le gommage visage

gommage

Oubli du « swatch » du gommage. Crème blanche avec des grains jaune-orangé.

Crème gommante douce, 50mL, Fleurance Nature. [10,60€ sur Fleurancenature.fr]

En plus de ma routine habituelle que je vous ai présenté précédemment (ici), la nuit entre le toner et le sérum, j’use un gommage léger, une fois par semaine, pour préparer au mieux ma peau pour qu’elle puisse mieux recevoir les soins par la suite.

En ce moment j’utilise la crème gommante douce de Fleurance Nature, très légère et douce, qui ne cherche pas à décaper votre peau. Je ne présente plus la marque française que j’apprécie beaucoup et donc les compositions ne sont plus à défaire. Ce produit est par ailleurs vegan.

INGREDIENTS : AQUA, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, SIMMONDSIA CHINENSIS SEED OIL*, GLYCERIN, GLYCERYL STEARATE CITRATE, CETEARYL ALCOHOL, HYDRATED SILICA, ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE POWDER*, VACCINIUM MYRTILLUS FRUIT/LEAF EXTRACT, SACCHARUM OFFICINARIUM EXTRACT, TOCOPHEROL, CITRUS AURANTIUM DULCIS FRUIT EXTRACT, CITRUS LIMON FRUIT EXTRACT, ACER SACCHARUM EXTRACT, XANTHAN GUM, JOJOBA ESTERS, PARFUM, DEHYDROACETIC ACID, BENZYL  ALCOHOL, CI77492. 

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Le fait de voir l’eau en premier ingrédient ne me dérange pas ici. Par contre, pour les peaux sensibles, je tiens à prévenir de la présence d’alcool et de parfum et les grains d’aloé vera bien que peu nombreux sont bien présents. La composition reste des plus clean et remplies d’ingrédients naturels et bio comme du gel d’aloe vera, de l’huile vierge de Jojoba et des extraits de myrtille, orange et citron pour rendre de l’éclat à votre peau.

Je préfère utiliser des gommages plus forts en été mais je trouve que cela convient bien à toute peau et que cela évite tout revers de médaille. La peau montre toujours comme vous vous occupez mal d’elle et évitons aussi de l’abîmer encore plus. La texture crème est étonnante pour quelqu’un qui a l’habitude d’utiliser des gommages assez décapants auparavant. Ici, cela est plus doux avec les billes de jojoba, dont la présence se fait quand même ressentir. Ma peau est douce et légèrement plus lisse. Pour l’éclat, je n’ai que très rarement constaté cela.

Les masques.

masqueargile

Masque bio purifiant, Peaux mixtes à grasse et à imperfections, 75mL, Cattier. [6,2€ sur Ayanature.com]

En ce moment j’utilise le masque purifiant de chez Cattier, qui n’est pas mal mais qui a un effet plus sur le long terme. La marque française est certifiée Ecocert, Cosmebio, One voice et est crueltyfree. Elle est aussi connue pour ses prix des plus abordables mais aussi décriée à cause de cela. Pour ma part, j’ai été très peu déçue par cette marque vers laquelle je tourne souvent, même si je trouve d’autres marques plus efficace pour mes besoins.

Avant tout, je vais vous présenter la composition de ce masque à étaler sur le visage en couche assez fine et à poser 5-10min sans le laisser sécher (pensez à vaporiser d’une brume d’eau).

INGREDIENTS : Aqua, Illite, Kaolin, Mentha Piperita Extraxt*, Buxus Chinensis*, Cetearyl alcohol, Cetearyl Glucoside, Benzyl Alcohol, Stearic Acid, Lactic Acid, Maleleuca Alternifolia*, Rosmarinus Officinalis*, Mentha piperita*

* Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

A nouveau composition très clean mais très simple sauf pour les peaux sensibles dû à la présence d’alcool. Je déconseille aussi aux peaux sèches à normales car malgré le côté rafraîchissant, on sent un assez fort côté astringent. Attention de plus via la présence d’huile essentielle de menthe poivrée, de tea tree et de romarin.

Il purifie bien dès la 1ère utilisation et à un côté très rafraîchissant. Les pores se voient moins  environ au bout d’un mois d’utilisation. Ma peau capricieuse, pourtant, développe toujours aussi facilement des filaments sébacés. Et je suis aussi assez déçue par le fait que le masque est très liquide et donc se finit assez fine malgré une application fine. Cette fois, l’eau dérange.

Pour un effet immédiat en terme d’astrigence et de purification, je vous conseille plus facilement les rubber mask de Linsday (que j’ai déjà testé), trouvable sur Les Fleurs du Japon soit au tea tee soit à la lavande et avec une composition assez clean.

It’s Real Squeeze sheet mask, Innisfree. [1,5€ sur Mimik.fr]

sheetmask

Forme du masque en tissu | Les différents types de masque que j’use | Mon honneur sacrifié

Alors oui, la marque n’est pas complètement crueltyfree et n’a ni une composition bio/vegan ni complètement clean (bouh le phénoxyéthanol & le disodium EDTA par exemple) mais j’apprécie tout de même l’effort de la marque sur divers points (recyclage, écologie, essayant de maximiser l’utilisation de leurs ingrédients naturels et les ingrédients cracra sont souvent en fin de liste). Oui, on pourrait me dire qu’au lieu de leur faire traverser une partie de la planète pour les avoir je peux me contenter des Sephora. Alors non, la composition de ces derniers est critiquable et tant d’autres arguments possibles dont le prix exorbitant. 4-5€ le masque Sephora contre 1,50€ les masques Innisfreee sur Mimik.fr. Le choix est rapidement fait, surtout que les Innisfree ont un très bon rapport qualité prix.

INGREDIENTS : Water, Glycerin, Butylene Glycol, Ethanol, Citrus Paradisi (Grapefruit) Fruit Extract, Betaine, Xanthan Gum, PEG-60 Hydrogenated Castor Oil, Ethylhexylglycerin, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Bija Oil(1mg), Sodium Hyaluronate, Tangerine Peel Extract, Orchid Extract, The green Tea Extract, Camellia Leaf Extract, Prickly Pear Extract, Disodium EDTA, Phenoxyethanol, Fragrance

Donc les sheet mask dont on n’a guère besoin d’en détailler les points désormais, je ne les utilise qu’une fois par semaine. C’est un réel boost de soin que la peau apprécie. Pensez à respecter le temps de pose, ne le dépassez pas ou ne laissez pas le masque sécher complètement car il absorbera ce que vous avez sur la peau et donc rendra inutile le soin. Je ne cherche pas forcément un effet purifiant mais hydratant. Avoir la peau mixte ou grasse nécessite tout de même une bonne hydratation. Et je la retrouve avec ces masques en tissu. Par contre, après la pose et le massage du surplus de produits, je n’utilise pas de sérum voir même une crème hydratante ou vraiment à toute petite dose en tapotant la peau des paumes.

Pour une meilleure éthique, je pense que je me dirigerai vers les masques d’O’sum, qui sont bio & crueltyfree.

L’hydratant de nuit.

Huile vierge de noix de coco, Bioplanète, [200mL, 5€50 en magasin bio]

Il y a aussi l’étape du sleeping pack ou du masque de nuit à laisser poser toute la nuit et rincer le matin. Pour le moment, je n’en ai plus le printemps arrivant bientôt. Cependant durant l’hiver, 2 fois par semaine, j’utilisais le sleeping pack de Sampar. Il est très agréable pour ma peau et la purifie doucement tout en l’hydratant. Je n’ai pas de photo car ayant réalisé un ménage intensif et donc déblayer tous mes produits terminés. Etourdie que je suis vous me diriez. Pourtant je ne rachèterai pas car non crueltyfree et pas très clean.

crèmedenuit

Donc à la place (sans que cela soit un sleeping pack), j’utilise une huile de noix de coco bio/vegan de BioPlanète 2 fois par semaine le soir. On ne présente plus les huiles végétales dont celle à la noix de coco. La texture est solide mais fond rapidement vers la vingtaine de dégré C ou la frottant entre les paumes des mains. Je l’applique après tous mes soins que je minimise à un tonique, un contour des yeux et un baume à lèvre car l’huile de coco se suffit largement. Elle est connue pour être possiblement comédogène mais vu mon utilisation (j’ai un autre pot pour le démaquillage), je n’ai jamais eu de boutons.
Je préviens il faut une toute petite dose pour tout le visage et éviter que cela devienne trop « gras ». Pensez à bien masser pour une meilleure pénétration aussi. Il m’arrive encore de mal doser mais j’avoue que je ne résiste pas à son odeur.

En ce moment, je lorgne sinon beaucoup le crème de nuit de Lavera, marque allemande crueltyfree, bio et en grande partie vegan connue au sein de la blogophère bio. Il n’y a pas de version purifiante mais je ne cherche pas cette effet surtout pour un soin que je n’utilise qu’une fois ou deux par semaine. L’hydratation et avoir la peau rebondie sont ce que je recherche lors de l’utilisation de ce genre de produit.

Ingrédients / INCIWater (Aqua), Glycerin, Olea Europaea (Olive) Fruit Oil*, Alcohol*, Glycine Soja (Soybean) Oil*, Squalane, Cetearyl Alcohol, Potassium Cetyl Phosphate, Fragrance (Parfum)**, Butyrospermum Parkii (Shea Butter)*, Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil*, Biosaccharide Gum-1, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil*, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Vitis Vinifera (Grape) Fruit Extract*, Sodium Hyaluronate, Cichorium Intybus (Chicory) Root Extract, Magnesium Gluconate, Algae, Maltose, Glucose Glutamate, Tocopheryl Acetate, Xanthan Gum, Hydrogenated Lecithin, Hydrolyzed Xanthomonas Campestris Polysaccharide, Hydrogenated Palm Glycerides, Brassica Campestris (Rapeseed) Sterols, Tocopherol, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Ascorbyl Palmitate, Limonene**, Geraniol**, Citral**, Linalool**, Coumarin**, Citronellol**
* Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.
** huiles essentielles naturelles

Attention à nouveau Lavera est aussi très amatrice d’alcool et d’huiles essentielles, peaux sensibles s’abstenir selon les produits. Je précise aussi que le squalane ici est issu de l’huile d’olive.

Avec ceci, j’ai terminé avec ma routine soins ou cocooning. Le prochain article cosmétique sera sur le démaquillage, étape importante pour avoir une peau en bonne santé. Et vous, qu’utilisez-vous ? Avez-vous des produits ou marques à me recommander ?
Signature article

Article non sponsorisé. Liens non affiliés. Le texte & les images m’appartiennent.

Naturotakonome 2016-2017 – Tous droits réservés
Publicités

Une réflexion sur “Routine bonus aka gommage | masque | crème de nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s